Combat de pauvres

Combat de pauvres (c) Olivier Laval

Vendredi 17 janvier – 20h

Combat de pauvres

Théâtre                                                                                 Adulte dès 14 ans

Depuis près de 50 ans, les chiffres de la pauvreté et des inégalités explosent. La précarité et l’exclusion semblent s’inscrire comme une norme sociale et aucune mesure ne parvienne à enrayer ce fléau

Donner la parole aux sans voix est devenu le cheval de Troie de la Cie Art & tça  qui nous l’a déjà prouvé avec brios avec notamment « Nourrir l’humanité c’est un métier ».

« Il y a une urgence à faire entendre la réalité de la pauvreté, comprendre les choix politiques, les aberrations de notre système et les alternatives. »

Superbe mise en avant des artistes dans une scénographie réduite à l’essentiel. Le jeu d’acteur est rendu encore plus vivant grâce au [à la ligne] « théâtre documentaire » et aux projections vidéo. Vous serez plongés au cœur de l’actualité, dans la réalité du terrain. Le ton est grave, on s’en doute, mais des notes d’humour ponctuent le discours. Parce qu’un autre monde est possible.

Au Centre Culturel « Jean Degouys » Rue Joseph Wauters, 20 à Quevaucamps.
Entrée :
12 € / 10 € (Prévente) / 9 € (Membres Foyer) /  6 € (-26 ans) / 1.25 € (art. 27)

 

 

​« Combat de pauvres » est un co-accueil du « Foyer Culturel de Beloeil » et du service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut.

Distribution : création collective Cie Art & tça : Charles Culot, David Daubresse, Alexis Garcia et Camille Grange.

 

Avec le soutien de La Fédération Hainaut-Namur des Métallos MWB-FGTB ; taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge ; La Province du Luxembourg ; Le Théâtre de l’Ancre ; La Fabrique de Théâtre/Service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut ; La Fondation Syndex ; Ad Lib, Festival de Liège, Centre Culturel de Durbuy, Centre Culturel de Marchin. Projet développé dans le cadre de « La Chaufferie-Acte1 et réalisé avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Direction du Théâtre.

Pages 13-16-17-23